Pour nos confrères du magazine économique, le marché belge est sain et reste une valeur-refuge, quoi qu'en disent les analystes internationaux et les médias.