Autrefois centre mondial de la production d'héroïne, le Triangle d'Or, au coeur de l'Asie du sud-est, est désormais gagnée par les méthamphétamines, des drogues de synthèse fabriquées dans des laboratoires mobiles. Un trafic en hausse que peinent à enrayer les autorités.