Contre toute attente, c'est Donald Trump qui a remporté l'élection présidentielle américaine. Il sera soutenu pendant son mandat par le Congrès, qui reste dominé par les républicains.