La volonté chinoise d'imposer une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong n'est pas appréciée par le Président américain. Donald Trump envisage d'ailleurs une éventuelle riposte si Pékin réduit les libertés dont dispose l'ancienne colonie britannique.