Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a décidé de mettre fin aux dérogations permettant à huit pays d'acheter du pétrole iranien. Il entend de la sorte "porter à zéro les exportations" de brut de Téhéran. La Chine qui fait partie des pays visés par cette mesure a vivement réagi.