Dans un discours prononcé devant le parlement européen, le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est dit "confiant" ce mercredi dans le fait que son pays réponde aux exigences des créanciers avant la date butoir de dimanche fixée pour parvenir à un accord sur une nouvelle aide financière Athènes.