La Tunisie, sous le choc des récentes attaques jihadistes, doit réinventer son modèle touristique au delà des seuls séjours "plage et soleil" afin d'attirer de nouveaux visiteurs, affirment professionnels du secteur et analystes. En l'espace de trois mois, deux attentats sanglants revendiqués par Daesch ont tué 59 touristes étrangers.