La hausse des prix à la consommation a atteint 36,08% sur un an en décembre en Turquie, un record depuis septembre 2002. Cette inflation, plus de sept fois supérieure à l'objectif initial du gouvernement, s'explique par la chute de la livre turque qui a perdu près de 45% face au dollar sur un an