Ce vendredi midi, l'Union européenne a annoncé l'ouverture de trois enquêtes visant les importations de différents produits en acier en provenance de Chine. L'Europe soupçonne la Chine de vendre à perte et d'enfreindre les règles de la concurrence.