Les entreprises belges ont déposé moins de demandes de brevets l'an dernier auprès de l'Office européen des brevets. L'institution, basée à Munich, a enregistré 2.155 demandes de brevets en provenance de Belgique, c'est une baisse de 1,9% sur un an. Solvay, IMEC et Umicore sont les trois groupes belges les plus actifs dans le domaine.