Alors que le marché de l'emploi n'en finit plus de se flexibiliser, la Commission européenne a proposé une nouvelle directive pour renforcer la protection sociale des travailleurs européens.