Avec plus de cinq mois de retard, la Grèce est parvenue à un accord avec ses créanciers. Un accord préliminaire qui doit encore être validé par les ministres des Finances de la zone euro ce 22 mai.