Le sommet de Versailles s'achève sur plusieurs décisions, à commencer par une aide supplémentaire à l'Ukraine en guerre. Les chefs d'Etats et de gouvernements envisagent également une quatrième vague de sanctions à l'égard des autorités au pouvoir à Moscou. La stratégie décidée à Versailles prévoit, par ailleurs, la création d'une vraie défense européenne, avec des armes européennes.