Un millier de travailleurs du secteur de la santé ont manifesté devant le ministère de la Santé pour réclamer un agenda pour des négociations sociales. Le gouvernement avait promis cet agenda à la suite de la grande manifestation du 24 novembre.