Le 6 avril 2014, des militants prorusses s'emparent du siège de l'administration régionale à Donetsk et de celui des services secrets à Lougansk, dans l'est de l'Ukraine, début d'une rébellion contre Kiev qui va basculer dans la guerre et faire plus de 6.000 morts.