Vétuste et sans vie il y a encore quelques années, un abri antinucléaire de Tito, bâti à l'époque de la guerre froide dans les entrailles d'une montagne de Bosnie, a été investi par des artistes internationaux qui l'ont transformé en un musée d'art contemporain.