En plein Triangle d'or, région aux confins de la Thaïlande, de la Birmanie et du Laos, une vingtaine d'éléphants sont au coeur de la fabrication depuis trois ans de l'un des cafés les plus chers au monde.