Résident du quartier d'Al-Chaar dans la zone d'Alep contrôlée par les rebelles, Abou Omar possède toujours 24 voitures de collection garées en bas de chez lui qu'il tente tant bien que mal de protéger des ravages de la guerre qui dure depuis 5 ans en Syrie.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.