Des centaines de milliers d'habitants déplacés par les opérations militaires dans les zones tribales pakistanaises ne souhaitent qu'une chose : rentrer chez eux. Mais pour obtenir un billet de retour, il leur faut signer un "contrat social" inédit les engageant à combattre les talibans.