L'université de Gembloux Agro-Biotech et la banque Crelan ont annoncé lundi la création d'une chaire universitaire pour étudier le phénomène des "circuits courts" et le lancement d'un programme de financement participatif.