A en croire les derniers chiffres du comité de monitoring, publié par les journaux De Tijd et l'Echo, le déficit budgétaire passera à 11,8 milliards d'euros d'ici la fin de la législature en 2024. Voilà qui va singulièrement compliquer la tâche du prochain gouvernement. Un gouvernement qui peine pourtant à se mettre en place, alors que l'urgence est à nos portes.