Depuis fin décembre, un dirigeable gigantesque surveille l'espace autour de Washington. Il s'agit du nouveau radar anti-missile ultra-performant de l'armée américaine. Des associations de défense de la vie privée s'alarment que l'engin pourrait être utilisé pour espionner les citoyens américains.