Selon une étude d'Acerta maintenir une bonne relation entre un employé qui part et son employeur serait particulièrement utile, même en cas de licenciement. Et cela d'autant plus en prévision d'une reprise économique post-Coronavirus.