A peine lancé, l'emprunt populaire est déjà critiqué. Selon certains observateurs les taux d'intérêt proposés par les différentes banques seraient insuffisants pour attirer les particuliers en masse.