Les syndicats lancent aux travailleurs les augmentations de salaires que les employeurs leur refusent. Un geste symbolique place de la Monnaie à Bruxelles. Le front commun réclame déjà des hausses de salaires pour 2023 et 2024. Ce point fera l'objet de négociations en vue d'un prochain accord interprofessionnel mais les projections n'autorisent pas de grands espoirs.