Révolté par les montagnes de déchets en plastique qui s'échouent chaque jour sur les côtes de Bali, un jeune entrepreneur indonésien s'est lancé dans la production de sacs à base de manioc, pour faire face au fléau.