Alors que les chauffeurs routiers sont de plus en plus difficiles à recruter, bpost a décidé de former des malades de longue durée pour faire face à la pénurie et les inciter à revenir travailler.