Confronté à une pénurie de main d'oeuvre en Flandre et à un taux d'absentéïsme important dans tout le pays, le secteur des aides ménagères veut améliorer son attractivité.