Les immatriculations de voitures neuves en Belgique sont au plus bas depuis 1995. Le marché automobile belge passe de justesse le cap des 366.000 voitures neuves pour 2022, une baisse de 4.4% par rapport à l'année dernière. Mais la Febiac a bon espoir pour l'an prochain, les carnets de commande sont pleins et les problèmes d'approvisionnement dûs à la guerre en Ukraine se résolvent petit à petit.