Inauguration ce mardi à Vilvorde du nouveau laboratoire des douanes et accises, en présence du vice-Premier ministre Jan Jambon et du ministre des Finances Johan Van Overtveldt. Un laboratoire qui doit permettre de traiter un plus grand nombre de contrôles de manière automatique mais également détecter de nouvelles tendances dans le domaine des produits illégaux ou frauduleux.