Les États-Unis ont annoncé leur retrait du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, qualifié d'hypocrite et d'égoîste. Dans les faits, c'est une nouvelle marque de soutien au régime israélien.