Après avoir manqué de peu le seuil des 5% des suffrages pour entrer au Bundestag aux législatives allemandes de septembre 2013, le petit parti " Alternative pour l'Allemagne " a toutes les chances d'être représenté au Parlement européen.