30 mille manifestants de la FGTB et CSC défilaient ce jeudi. Les premiers pour refuser l'austérité, l'autre pour l'instauration du statut unique entre ouvriers et employés. La CSC menace d'aller en justice si aucun accord n'est trouvé.