Au moins 31,4% des emplois wallons et 53,3% du chiffre d'affaires des entreprises wallonnes sont aux mains de groupes étrangers, un constat édifiant révélé par une récente étude du Crisp