Cinq agences de notation financière, principalement issues des pays émergents, ont uni leurs forces pour lancer jeudi à Londres ARC Ratings. Elles espérent ainsi pouvoir concurrencer les trois grands acteurs qui dominent le marché.