Chez Protime à Namur, les bureaux sont presque vides. Le mètre cinquante est de rigueur et tout est là pour le respect des normes sanitaires. Avant, il fallait une autorisation pour le télétravail. Aujourd'hui, c'est l'inverse. C'est pour venir au bureau qu'il faut demander le feu vert, via une application.