Après l'annonce surprise du départ de Dominique Leroy pour KPN, Stefaan De Clerck, président du conseil d'administration de Proximus, est venu répondre aux questions des parlementaires en commission. Au centre du débat, la question du paquet salarial, le choix du futur CEO et la participation de l'Etat.