Outre la Grande Bretagne, les risques s'accumulent également en Espagne, en France et en Italie. Le ralentissement économique allemand est également source d'inquiétude pour la zone euro. Faut-il pour autant craindre une crise généralisée ?