Dans l'usine de Biotop, pas de chaîne de production mais des bacs en plastiques sur des charriots en fer. A l'intérieur, la PME élève 100 milliards d'insectes par an, destinés à rendre de grands services.