C'est après un nouveau report de cinq heures que les chefs d'État et de gouvernement des 28 se sont réunis pour la troisième fois ce mardi afin de trouver un compromis sur la répartition des plus hautes fonctions européennes. Avec une nouvelle liste de noms qui semble se dégager.