Au fond d'un hangar caché dans le centre de Florence, de vieux "Combis" Volkswagen, venus pour la plupart du Brésil, retrouvent une nouvelle jeunesse entre les mains de deux passionnés.