Outre les tensions commerciales, plusieurs rendez-vous politiques pourraient fortement influencer les marchés ces prochains mois. On pense notamment aux élections en Suède et aux Etats-Unis ou encore au budget italien.