En 2030, les lessives, savons de vaisselles et autres produits de nettoyage du groupe Unilever ne contiendront plus de matières premières d'origine fossile. Du moins, pas de première main. Le groupe veut utiliser à la place du carbone renouvelable ou recyclé.