Les ministres européens des Finances n'ont pas beaucoup avancé mardi sur la voie d'un compromis avec le Parlement européen concernant l'union bancaire, malgré leur volonté affichée de boucler le dossier avant les élections européennes.