La prison de Punta de Rieles, dans la capitale uruguayenne, défie le système carcéral traditionnel. Les détenus y circulent librement pendant la journée et sont même encouragés à monter leur propre petite entreprise.