Les chiffres de l'emploi américain pour le mois de septembre ont déçu les analystes, même si le taux de chômage reste stable.