Les créations d'emplois ont retrouvé un niveau supérieur à celui d'il y a trois ans aux États-Unis. Le taux de chômage reste malgré tout inchangé.