D'après Oxfam, les 50 plus grandes entreprises américaines stockent environ 1.600 milliards de dollars dans des paradis fiscaux pour réduire leurs impôts aux Etats-Unis.