Aux Etats-Unis, les musulmans américains s'inquiètent d'un un racisme de plus en plus pressant, alimenté par les récents attentats à Paris et en Californie, et la proposition de Donald Trump de fermer les frontières américaines aux musulmans.