Les messages d'indignations fusent de toute part. Les 2300 enfants et jeunes migrants séparés de leurs parents aux États-Unis suscitent un tollé dans le pays et dans le monde. Ce mardi, les autorités mexicaines ont réagi.